CAMPAGNEs NATIONALEs

"TRANSPORT ATTITUDE" 2019-2020

Pour sa 33ème campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté, TRANSPORT ATTITUDE, l’ANATEEP veut insister auprès des jeunes sur la nécessité du port de la ceinture de sécurité dans les autocars. Pour les passagers mineurs comme pour les adultes, le port de la ceinture de sécurité dans les autocars est très peu respecté malgré son caractère obligatoire. Certes, le car est un mode de transport convivial très sûr et les passagers s'y sentent en sécurité. Néanmoins, en cas de retournement ou de renversement du véhicule, l’utilité de la ceinture, qu'elle soit à deux ou trois points, s'avère être capitale et même vitale. Non seulement elle évite l'éjection du passager mais elle permet aussi de ne pas transformer les voyageurs en projectiles dans le véhicule. Que ce soit dans le cadre du transport scolaire et périscolaire, lors de transports occasionnels, ou sur les lignes librement organisées, boucler sa ceinture n'est pas ringard, c'est un geste utile pour soi même et les autres. 
Le transport scolaire est le mode de transport routier le plus sûr, loin devant la voiture des parents ou le deux-roues motorisé. De nombreuses améliorations réglementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des autocars en ceintures de sécurité et leur port obligatoire, participent à cette réalité. Mais des drames peuvent survenir à cause de simples comportements humains défaillants, comme le refus ou l’oubli de boucler sa ceinture de sécurité. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation "Transport attitude" 2019 qui a pour thème 
                                   « Sans ceinture, non au futur ! »
L’accident routier peut entraîner le décès, mais il peut aussi occasionner de graves séquelles ou de lourds handicaps chez les victimes. Dans tous les cas, il n’y pas d’avenir désirable possible.

Quelques consignes fondamentales :
Lors de ses animations, l’ANATEEP rappelle aux élèves qu’il ne faut pas traverser devant ni derrière un car à l’arrêt mais attendre que celui-ci soit parti pour avoir toute la visibilité requise. Les parents qui attendent leurs enfants ou les conduisent au car doivent se placer du côté de l’accès au car, afin d’éviter de contraindre leur enfant à traverser de manière intempestive. Bien entendu, le port obligatoire de la ceinture de sécurité est également rappelé ; la ceinture évite l’éjection du passager en cas de retournement. Enfin, aujourd’hui, les baladeurs MP et téléphones mobiles permettent d’écouter de la musique tout en se déplaçant. Cependant, les jeunes doivent éviter l’usage de ces appareils lors de ces moments délicats pour leur sécurité et sur ces zones de danger. Ils doivent pouvoir entendre les véhicules qui circulent ; tous leurs sens (vision, écoute, attention,…) doivent être en éveil.

"TRANSPORT ATTITUDE" 2018-2019


Pour sa 32ème campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté, «Transport Attitude», l’ANATEEP a choisi de sensibiliser les jeunes sur l'utilisation excessive des distracteurs (smartphones notamment) aux abords des cars et des bus. En effet, l'utilisation de plus en plus répandue des téléphones portables, de manière permanente, même dans la rue en situation de piéton, soit pour répondre ou envoyer des messages soit encore pour écouter de la musique, peut s'avérer dangereuse. Les usagers de ces distracteurs mobiles manquent d’attention et se mettent en danger. 

Aux abords des cars et des bus et lors des cheminements, les piétons doivent être particulièrement vigilants avec la circulation qui les entoure, et notamment à proximité des grands véhicules qui présentent de nombreux masques de visibilité. Les jeunes doivent éviter l’usage de ces appareils lors de ces moments délicats pour leur sécurité et sur ces zones de danger. Ils doivent pouvoir entendre les véhicules qui circulent, qui reculent, etc. Tous leurs sens (vision, écoute, attention,…) doivent être en éveil. Il est primordial de respecter les règles de sécurité, mais également d'éviter se mettre inutilement en danger, par un comportement inadapté. 

 

Le transport scolaire est un des modes de transport les plus sûrs. 
De nombreuses améliorations réglementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des autocars en ceintures de sécurité et leur port obligatoire, participent à cette réalité. Mais des incidents ou accidents peuvent arriver à cause de simples comportements humains défaillants. Veiller à une attitude citoyenne respectueuse pour renforcer des conditions de transport de qualité et en toute sécurité est essentiel. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation «Transport attitude» 2018 qui a pour intitulé :

 

« Autour du bus, je déconnecte ! »

"TRANSPORT ATTITUDE" 2017-2018


Pour sa 31ème campagne d’éducation à la sécurité et à la citoyenneté, "TRANSPORT ATTITUDE", l’ANATEEP a choisi pour thème le RESPECT. Le respect favorise un transport scolaire serein, convivial et de qualité. Respecter les personnels de conduite et encadrant, les autres élèves, le matériel roulant, les consignes de sécurité, ces actes de citoyenneté vont dans le sens d'une mobilité de qualité tout en assurant le bien commun. Respecter les règles de sécurité, les messages de prévention prodigués par les équipes de l'ANATEEP, mais aussi par les transporteurs, les organisateurs permet d'atteindre un niveau supérieur de sécurité. 

Le transport scolaire est de loin un des modes de transport les plus sûrs. 

De nombreuses améliorations réglementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des véhicules en ceintures de sécurité et leur port obligatoire, 

participent à cette réalité. Mais des incidents ou accidents peuvent arriver à cause de simples comportements humains défaillants. Veiller à une attitude citoyenne respectueuse pour affirmer des conditions de transport de qualité et en toute sécurité est essentiel. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation "Transport attitude" 2017 qui a pour thème : « T'as essayé le respect ? »

Cette année sera portée une attention particulière sur le harcèlement scolaire qui, malheureusement, ne s’arrête pas à l’enceinte de l’établissement. L’élève harcelé peut l’être dorénavant à toutes heures du jour et de la nuit (cyberharcèlement) ; il peut l’être aussi lorsqu’il utilise le car scolaire ou le transport en commun. 

"Transport Attitude" 2017 rappellera aux jeunes que se taire, dans l’établissement comme dans le car, revient à être complice du harceleur. Il faut en finir avec cette cruelle et dangereuse pratique. Si l’on est témoin d’un cas de harcèlement, il faut témoigner et en parler aux adultes. Sinon, de façon moins visible, il faut appeler le 3020 (service et appel gratuits).

Plus d’information sur : www.nonauharcelement.education.gouv.fr

lANCEMENT NATIONAL A RUITZ (62) le 13 septembre 2017

LANCEMENT NATIONAL A RUITZ (62) LE 13 SEPTEMBRE 2017